L’intégrale courts-métrages de Nicolas Bary chez Dvd Pocket

10 Oct

Si « Judas » vous a plu et que vous êtes désireux d’en découvrir plus sur l’univers du réalisateur, voici un joli coffret édité par Dvd Pocket, jamais les derniers en ce qui concerne les courts-métrages (leur catalogue vaut vraiment le coup d’œil)

Le coffret dans un joli packaging regroupe les trois courts-métrages du réalisateur ainsi que quelques bonus pour une vingtaine d’euros.

« Fragile » : Paris. Une journée comme les autres ? Évidemment non. Un homme commence sa journée sur son nuage. Tout lui sourit, en apparence. Le retour de flamme lui est fatal : tout se retourne contre lui, s’accumulant. La journée évolue alors vers un univers onirique et intemporel comme un rêve, ou plutôt un cauchemar, jusqu’au soir.
Pas folichon, il s’agit de son premier court-métrage « plus pro qu’avant mais pas encore assez » tourné en vidéo et avec Jean-Claude Dreyfus. Je crois que le film est accompagné d’un making-of (mais je n’ai plus mon coffret sous la main, note à moi même : demander à mon ex rédac’ chef s’il a toujours mes dvds).

« Before » : Wolfgang est en retard. Il entre à pas feutrés dans une classe silencieuse. Tout a coup, une balle atterit devant lui. La maitresse, harcelée par une bande de garnements qui lui envoient toutes sorte de projectiles par la fenêtre, adresse ses représailles aux pauvres marmots de la classe, Wolfgang en tête.
Ce court-métrage avec Armelle sert surtout de bande-démo et de note d’intention pour démarcher des producteurs pour son adaptation des Enfants de Timplebach. Le générique de début est très sympa par contre. En sus du commentaire audio il y a un making-of sympathique.

« Judas » : Un vieil homme épie ses voisins qui font la fête. Tandis que les fêtards chantent, dansent et jouent, un jeune soldat s’apprête à déserter avec sa bien aimée.
Je me suis penché sur le sujet dans un article précédent (ici pour les retardataires). C’est un très bon court-métrage à visionner au moins une fois. En revanche les quelques modules qui se penchent sur les coulisses du film ne vont pas assez en profondeur. Peu d’infos filtrent sur « Judas », c’est bien dommage pour un court-métrage aussi bien foutu (bon en même temps, le réalisateur avait une sacré production derrière lui).

« Before » et « Judas » sont disponibles séparément pour une dizaine d’euros (toujours édités chez Dvd Pocket). Le coffret intégrale est trouvable à la FNAC () ou mieux, chez Amazon (par ici).

Publicités

Une Réponse to “L’intégrale courts-métrages de Nicolas Bary chez Dvd Pocket”

Trackbacks/Pingbacks

  1. « Judas  de Nicolas Barry « fenetresurcourt - 10 octobre 2011

    […] Vous pouvez vous procurer « Judas » chez Dvd Pocket pour une dizaine d’euros ou alors dans un sympathique coffret regroupant ses trois courts. Plus de détails ici. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :