« Mobius » de Vincent Laforet

4 Nov

À partir de janvier les cinéastes pourront mettre de côté ou me donner leur 5D et tourner avec la nouvelle caméra cinéma EOS de Canon. La preuve par quatre avec une série de courts-métrages tournés avec des prototypes pour promouvoir l’EOS C300.

On commence avec un court-métrage signé Vincent Laforet. Photographe aussi renommé que talentueux, Vincent a fait le buzz il y a trois ans avec le très plastique « Reverie » qui laissait entrevoir au commun des mortels les possibilités vidéos offertes par le 5D Mark II. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et monsieur Laforet nous prouve qu’il est aussi réalisateur avec son nouveau court. Bien loin des folies esthétiques de ses précédents travaux, « Mobius » dispose d’un vrai scénario plutôt efficace servi par une mise en scène soignée qui met dans l’ambiance. Et côté image vous vous en doutez nous sommes dans le sublime (quasiment tout le film est éclairé en lumière naturelle). Je vous laisse découvrir le rapport avec la bande de Möbius en regardant le film jusqu’au bout.

Synopsis : Dans le désert mexicain, un reporter assiste à un meurtre par deux trafiquants de drogue. Il est repéré et débute alors une course pour sa survie.

« Mobius » en 720p :

Je vous conseille surtout de voir le film en 1080p en cliquant ici et de mettre la vidéo en plein écran.

Par ailleurs le film est accompagné d’un Behind the Scene (sans doute filmé au 5D) qui permet de découvrir le prototype de l’appareil, les nouveaux objectifs Canon ainsi que le matériel utilisé. À consommer sans modération :

Le Blog de Vincent Laforet

Quelques images du film :

Quelques images des coulisses :

Publicités

2 Réponses to “« Mobius » de Vincent Laforet”

Trackbacks/Pingbacks

  1. « Sword  de Félix Alcalá et Larry Carroll « fenetresurcourt - 4 novembre 2011

    […] Après « Mobius » de Vincent Laforet, voici un second court-métrage accompagnant l’annonce de la caméra EOS C300. Preuve qu’il ne suffit pas d’une bonne caméra pour faire un bon film, « Sword » est inintéressant au possible et la direction artistique carrément moche. Le rendu fait très vidéo et donne l’impression d’avoir été filmé avec un reflex ou une caméra HD semi pro. Bon je suis sévère mais quand même, c’est vraiment pas folichon. […]

  2. « Max is Back  de Richard Crudo « fenetresurcourt - 5 novembre 2011

    […] en complément un sympathique Behind the Scene qui brasse néanmoins les mêmes choses que sur « Mobius » et « Sword ». Sensibilité de l’appareil extraordinaire (peu […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :