« XXIT » de Sam Nicholson

6 Nov

« XXIT » (à prononcer [éxit]) est le quatrième et dernier film tourné avec la nouvelle Canon C300. Il est écrit et réalisé par Sam Nicholson (rien à voir avec ce bon vieux Jack). Sam est un superviseur des effets visuel de renom ayant bossé sur une pelletée de films et séries de télévision. Il a surtout créé la société Stargate Studios, sans doute la meilleure boîte à travailler sur des effets visuels et trucages de séries de télévision. Pour en revenir à « XXIT », il s’agit d’un court-métrage de science ficiton. Heureusement le film est à l’opposée du ratage de « Sword » et pose un univers intéressant plein d’empreints à l’univers de Philip K. Dick évoquant des films comme « Blade Runner », « Total Recall » ou « Terminator » (pas K. Dick). Bon l’histoire n’est pas non plus très claire ou originale mais le tout fonctionne et la direction artistique est soignée. Les effets visuels envoient du très très lourd et côté image c’est loin d’être dégueulasse. La partie la moins agréable à l’œil étant toute la séquence nocturne dans le San Francisco de notre époque.

Synopsis : Un clone voyage dans le temps pour sauver la vie de l’humain dont est tiré son ADN.

Le film :

Comme toujours le film est accompagné d’un making-of assez intéressant (si on passe outre l’aspect promo de la chose). Pour les avantages de la caméra ce sont toujours les mêmes points qui reviennent : compacité de l’appareil et sensibilité excellente en basse lumière. De son point de vue de réalisateur, Sam Nicholson estime qu’une caméra de cette taille est moins envahissante pour les comédiens ce qui est bien sûr bénéfique. Il émet une analogie amusante en estimant qu’en tournant avec le Canon C300 ils ont plus une approche d’une troupe du SWAT au lieu d’une armée traditionnelle. Aparemment l’appareil facilite les trucages et incrustations. Dans le Behind the Scene on peut voir que sur le tournage en studio (fond vert intégral), il est possible de visionner simultanément sur un écran la composition finale (ou presque). Très intéressant aussi : le contrôle de la caméra depuis un iPad.

Le Making-of :

Le site de Stargate Studios

Une série d’images du film :

Les coulisses :

Sam Nicholson fait la mise au point

Contrôle wi-fi avec un iPad

 

 

 

 

 

 

Publicités

2 Réponses to “« XXIT » de Sam Nicholson”

  1. Anonyme 6 novembre 2011 à 23 h 53 min #

    Super Court-métrage, L’image est nickel, et l’actrice nicolette est génial dedans, après desperate c’est cool. Dommage c’est trop court, l’univers est super chouette, y a moyen de faire un long avec ça.

    • raphaelcarlier 7 novembre 2011 à 0 h 58 min #

      Je ne sais pas s’il y a moyen de faire un long (d’autres matériaux plus intéressants à adapter à mon avis) mais c’est sûr, ça se laisse voir sans problème !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :