La Maison du Film Court – Stage d’écriture de scénario

23 Avr

J’avais posté un billet pour présenter l’association (par ici) où j’évoquais la possibilité de parler des stages ultérieurement. Croulant sous les euros, j’ai donc eu l’occasion de participer à trois stages, dont celui qui nous intéresse ici : « Écrire et lire un scénario : les outils et méthodes » dirigé par Richard Sidi (qui s’occupe des départements Scénario et Production de la MFC).

Scenarios

De mémoire le stage coûtait entre 500 ou 550€,  somme payable en plusieurs mensualités et avait lieu en Juillet/Août sur plusieurs week-ends, les deux derniers étant espacés de trois grosses semaines histoire de plancher sur des exercices de rédaction ; que bien entendu avec un sérieux propre au milieu nous avons exécuté la veille ou l’avant veille.

Sans rentrer trop dans le détail de la formation, la première partie est dédiée à la mise en forme d’un scénario, un passage obligé et parfois un peu trop négligé. Ces cours reprennent, en toute logique, les grandes lignes du bouquin de Richard Sidi « Savoir optimiser un scénario ». Un ouvrage que je ne peux que recommander (il est d’ailleurs conseillé aux auteurs par le CNC) avec « Savoir rédiger et présenter son scénario ». Pour moi il s’agit des seuls bouquins valables (et pourtant j’en ai une flopée de chez Dixit ah ah). À titre personnel j’étais en train d’éplucher son livre pendant le stage donc le côté « matraquage » s’est avéré plutôt efficace. Bien sûr nous avons aussi travaillé sur des exemples concrets de scénario, ce qui englobe aussi le synopsis (terme un peu galvaudé dans le court-métrage), la note d’intention et la note biographique ; puisque ces annexes ne sont pas là pour dispenser des tartines de mots savants mais bien pour apporter un éclairage supplémentaire, singulier et indispensable au projet. Bref.

Les deux bouquins que je recommande

Les deux bouquins que je recommande

Comme la forme va, dans l’idéal, de pair avec le fond la seconde partie du stage, la plus passionnante, avait pour but de nous sensibiliser sur la construction d’un récit et la création d’enjeux, etc. Bonne nouvelle nous avons échappé aux règles pour « faire de votre scénario un récit formidable » et les formules charlatines du genre (notez le néologisme éloquent) . Nous avons regardé pas mal d’extraits de films divers, courts et longs et bûché sur des travaux plus personnels qui donnaient lieu à des séances de brainstorming dépourvues de jugement de valeur. Je dois saluer la qualité et la variété du groupe (une dizaine de personnes) ce qui donnait lieu à des séances passionnantes où chacun pouvait défendre un point de vue ; de quoi éviter en partie le formatage. Une formule plutôt efficace à la lecture des extraits de scénario rendus fin août, où chacun avait son petit quelque chose et quoiqu’on en pense, il n’y pas vraiment de mauvaise idée.

Scenario en PDF

Je ne peux essentiellement parler qu’en mon nom. Même si j’y allais un peu en tant que touriste, j’étais quand même désireux de m’émanciper dans l’écriture, sans me sentir limité par un manque de connaissances des outils et méthodes et de ce fait j’étais, comme beaucoup, auteur par défaut. Maintenant mon regard sur les films a évolué tout comme mon approche de l’écriture (ce qui ne m’empêche pas d’adorer des bouses et d’être insensible à des chefs d’œuvres) et j’en suis arrivé au stade où je prends un réel plaisir à écrire, et écrire de tout du moins quand je m’y mets.

Concernant Richard Sidi, dans le cadre de ce stage, il s’est avéré extrêmement pédagogue, très habité et à la passion communicative.

Pour certains des membres du stage, nous continuons de nous voir, de partager et d’échanger et sommes lecteurs au comité de lecture de la Maison du Film Court, une expérience non moins passionnante.

Bien entendu chacun trouvera midi à sa porte et de nombreux facteurs entrent en considération (synergie du groupe, cheminement personnel) mais je dois avouer que, étant plutôt réfractaire au début, le stage m’a apporté quelque chose de précieux et a eu sur moi un impact significatif.

Pour l’instant le prochain stage dédié à l’écriture n’a pas encore de date.

Billet de présentation de la MFC

Le site de la Maison du Film Court

Page Facebook de la MFC

MFC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :