Paris Courts Devant, du 24 au 30 novembre

21 Nov

Si vous habitez Paris, vous n’êtes pas sans savoir que la semaine prochaine se déroulera un des plus (le plus ?) importants festivals de la capitale dédié au format court.

Cette année Paris Courts Devant fête ses dix ans d’existence et propose une sélection toujours aussi riche. Une occasion de se gaver comme une oie en introduction aux repas des fêtes de fin d’année.

Bannière Paris Courts Devant

La compétition officielle se compose de 12 programmes qui seront diffusés au Cinéma des Cinéastes, au Studio 28 ou au Pathé Wepler.

  • Si loin si proche fera le tour d’horizon de 14 films en provenance du monde entier.
  • Fiction et Compagnie s’attardera sur 11 films made in france.
  • Pour les amateurs de documentaire, six courts-métrages seront présentés dans le récent Docs et Courts.
  • 11 bizarreries seront à découvrir dans Bord Cadre (déconseillé aux moins de 14 ans), dont pas mal de très courts-métrages (deux à trois minutes).
  • Du rififi dans les écoles d’animation s’annonce déjà comme une valeur sûr en piochant 16 films dans les travaux des Gobelins, de l’ESMA, ArtFx et j’en passe.
  • 8 films d’horizons divers avec la musique au cœur de la forme et/ou du contenu seront projetés dans Films de musique.
  • Les autoprods et films d’associations, ou du moins les 9 films retenus, seront mis en lumière dans Sans Pression.
  • 7 films d’écoles (France avec La Femis, le Fresnoy ou Paris VIII mais aussi d’autres pays) seront projetés dans Courts d’écoles.
  • Les petits courts devant s’adressent, en théorie, à un public plus jeune. Il y en a qui valent le coup d’œil parmis les 8 films (docu, animation, fiction).
  • Même les Web-Séries sont à l’honneur avec 11 WS en compétition, 4 hors compét. Il y a des bonnes choses.
  • Dans Courts de pub’ vous trouverez 27 pubs à caractère (plus ou moins) cinématographique.
  • Pour conclure la compétition officielle, une nouveauté dont vous avez eu l’occasion (ou pas) de suivre l’avancement : Ça tourne en Ile-de-France. Un marathon plutôt sympa qui a donné lieu à 24 projections pour choisir les films qui représenteraient leur département francilien. Il reste désormais 8 finalistes.

Déjà rien qu’au niveau programmation « officielle » il y a de quoi faire. Contrairement à d’autres festivals qui servent pêle-mêle fiction, documentaire et animation, l’équipe de Paris Courts Devant a choisi de « cloisonner » un peu plus les sélections. Ce qui a ses bons et ses mauvais côtés ; à juger sur place.

1.1_sonuncu

Petit tour d’horizon des autres évènements dans le cadre du festival :

  • Petite étrangeté qui mérite sans doute qu’on s’y attarde : Quatre Scénarios Vivants.
    « Quatre scénarios de courts métrages non tournés, lus par des comédiens et mis en espace sonore en présence des auteurs. »
    Dans tous les cas, entendre un scénario (de préférence le sien) lu à voix haute par une tierce personne reste une expérience enrichissante (et nécessaire). Si je ne suis pas forcément convaincu par l’implémentation d’un « espace sonore », j’avoue être curieux à l’idée de découvrir le résultat sur place. Cela change des séances de pitching plus classiques (qui est déjà un exercice difficile). Par ailleurs « Baby Rush » qui a été primé l’an dernier est désormais un film achevé et sera projeté à l’issue des lectures.
  • Pour le Transmedia, 8 projets fiction et documentaire seront paufinés à l’aide de professionnels pendant une semaine, avant d’être pitché. Il y aura aussi quelques tables rondes et rencontres autour du sujet.
  • Un moment qui s’annonce déjà incontournable : Une MasterClass par Tom Hooper réalisateur du film Les Misérables « Le Discours d’un Roi ». J’ai hâte d’entendre le bonhomme !

Director Tom Hooper of the film "Les Miserables" arrives at the 85th Academy Awards in Hollywood

  • Katell Quillévéré gravite dans la sphère du court depuis un moment (il me semble avoir vu un de ses courts-métrages en festival quand… j’étais encore au lycée) ; l’occasion sera présentée d’échanger avec elle autour de ses trois premiers films. Elle est passée au long en 2013.
  • Camille Mollard viendra animer un atelier présentant My Major Company. Si vous êtes intéressé ce sera l’occasion de poser quelques questions sur le financement participatif même si une table ronde sur le crowdfunding en général, avec des représentants d’Ulule, KissKiss, TousCoProd, My Major et j’en passe aurait valu son pesant de cacahuètes.
  • La Maison du Film Court organisera une table ronde Autour du Son, en présence d’une réalisatrice, d’un ingé son, d’un monteur son, d’un bruiteur et d’un mixeur.
  • Toujours la MFC qui organisera aussi une table ronde L’art du jeu dans la Comédie. En présence de Julie Ferrier, Noémie de Lattre et Marina Tomé.
  • Pour les auteurs une table ronde sur les Lecteurs de Scénarios devra, je l’espère, répondre à vos questions sur « comment est reçu mon scénario ? », « qu’est ce qui constitue une fiche de lecture ? ». Organisée par les Lecteurs Anonymes, cette table ronde fera intervenir, entre autres, la directrice du Moulin d’Andé, le chargé de développement chez Gaumont ou encore le responsable du département court-métrage au CNC.
  • Au bistro des cinéastes vous aurez l’opportunité de débattre autour d’un verre sur Passer du Court au Long. La SRF viendra aussi présenter sa nouveauté, l’école de la SRF, qui dans l’idée aide à déchiffrer tout ce qui touche au cinéma au niveau des chartes, des contrats, des organisations, etc.

2012_10_05__16_17_cinema_des_cineastes

  • Pas de Clooney ou Dujardin aux Petits Déjeuners Nespresso, mais l’occasion de rencontrer les équipes des films autour d’un petit déjeuner (programme au jour le jour).
  • Toujours au cœur des discussions, le passage du court au long sera aussi mis en avant dans… Des Courts pour des Longs. Trois auteurs-réalisateurs y présenteront leur projet par le biais d’un court métrage et d’un vidéopitch suivi d’un « débat » sur scène.
  • La formule Pitch est toujours présente avec Short Connection, où les auteurs inscrits présenteront leur projet à des producteurs à la recherche de nouveaux projets.
  • L’immanquable Marché aux producteurs qui aura lieu au Bistro des Cinéastes (c’est donc là qu’ils se planquent !). L’occasion de dénicher des informations cruciales et de faire des rencontres ; à condition de s’inscrire et d’avoir des projets dans les tiroirs (ou sous le coude, ce qui est encore mieux).
  • Pour ceux encore convaincus que Pôle Emploi Spectacle est un mythe, l’ex-ANPE organisera une séance de pitching pour les films d’animation. Si vous avez des projets de ce type je vous encourage vivement à participer puisque vos interlocuteurs seront du milieu.
  • Euro Courts Devants se compose de plein de jolies choses comme : Le Crash Test, des producteurs décrypteront leur film projeté (3 au total), pour parler des aléas de (co)production. Country Focus, se focalisera sur les opportunités de coproduction entre la France et le Portugal. Le Think Tank se penchera sur les nouvelles stratégies à envisager suivant les nouveaux modèles économiques et les nouveaux circuits de diffusion. Le C3PO C3PM promet d’être intéressant pour les participants, puisque des producteurs viendront présenter les work in progress de 6 films encore inachevés, à la recherche d’une co-prod ou d’une aide pour la post-production.
  • Je ne pense pas avoir besoin de vous présenter Emmanuel Pampuri (Pampuri’s Blog, Les Machineurs). Il viendra donner une MasterClass. Par contre elle sera dédiée (exclusivement ?) au GH4, le Reflex Panasonic.
  • Bien sûr, comme tout festival qui se respecte, il y aura quelques Cartes Blanches dont une Ciné-Banlieue, avec 6 courts-métrages dont vous aurez saisi la thématique, Des inédits de l’aide SACEM / MFC (3 films dont « Garçonne » de Nicolas Sarkissian), Autour de Minuit proposera un panel de 8 films produits par la société de production (Autour de Minuit, donc) qui souffle autant de bougies que Paris Courts Devant.

6._chemin_de_traverse

  • Pour le centenaire de Charlot (puisque le personnage apparaît pour la première fois en 1914 dans le court « Charlot est content de lui »), le festival proposera un Ciné Concert pour les amateurs, autour de 4 films : « Kid Auto Races at Venice, Cal », « The Vagabond », « The Pawn Shop » et « The Immigrant ».
  • 9 réalisateurs viendront présenter leur court So British dans une programmation sobrement intitulée 9 courts métrages du Royaume-Uni.
  • Programme à la parenté un peu étrange, Boris Vian – Rue des Ravissantes sera constitué de 4 courts-métrages (EDIT : Il s’agit d’une collection regroupant des courts adaptés librement de Boris Vian).
  • Si vous en avez marre de ces films qui sont des odes à la déprime, ça tombe bien, les 7 films qui composent Les courts qui rendent sympathiques devraient permettre de retrouver un peu le moral.
  • 12 films plastiques et un peu (beaucoup ?) étranges seront visibles dans Films d’Artistes (en présence des réalisateurs).
  • Si le cœur vous en dit, vous pourrez aussi assister aux délibérations publiques pour le Prix de la Critique. Et oui, vous pourrez entendre des critiques de cinéma défendre leur point de vue pour la remise d’un prix devant un auditoire. C’est… particulier, mais pourquoi pas.

Il me semble avoir fait le tour du programme ! Côté infos pratiques, préparez soigneusement votre programme pour ne pas avoir à courir un peu partout pour rejoindre les sept lieux différents (heureusement tous accessibles à pieds).
Du côté des tarifs on reste dans la moyenne, à savoir 6€ la séance (hors ciné-concert) ou 25€ le forfait cinq séances. Pour les Pass cela concerne les étudiants (35€ pour balader presque partout) et les professionnels (40€ en prévente jusqu’à… aujourd’hui ou 50€ pour les accréditations de dernière minute à récupérer au Cinéma des Cinéastes).

Le festival est cette année présidé par Julie Gayet (Marraine de l’édition précédente et membre du Jury il y a trois ans). Il y a plusieurs Jurys que vous pouvez retrouver sur le site internet.

Le Programme en grille détaillée :

programme_2014_synthetique

Site Officiel

Page Facebook

Les Jurys

Tout l’équipe de Paris Courts Devant

Ajout de la bande-annonce :

Publicités

7 Réponses to “Paris Courts Devant, du 24 au 30 novembre”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Paris Courts Devant – Jour 2 | fenetresurcourt - 27 novembre 2014

    […] le festival a officiellement démarré hier (présentation par ici), pour ma part il a démarré mardi. L’occasion de découvrir la compétition Fiction et […]

  2. Paris Courts Devant – Jour 3 | fenetresurcourt - 29 novembre 2014

    […] Paris Courts Devant, du 24 au 30 novembre […]

  3. Paris Courts Devant – Jour 3 | fenetresurcourt - 30 novembre 2014

    […] Présentation du festival […]

  4. Paris Courts Devant – Jour 4 | fenetresurcourt - 1 décembre 2014

    […] Présentation du festival […]

  5. Paris Courts Devant – Jour 5 | fenetresurcourt - 4 décembre 2014

    […] Présentation du festival […]

  6. Paris Courts Devant – Jour 6 | fenetresurcourt - 9 décembre 2014

    […] Présentation du festival […]

  7. Paris Courts Devant, bilan et palmarès | fenetresurcourt - 13 décembre 2014

    […] Présentation du festival […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :