Tag Archives: genre

Le PIFFF 2014 c’est maintenant !

20 Nov

Le temps passe, le temps passe. Le festival Mad in France (faute subtile et volontaire) en est déjà à sa quatrième édition. Si je n’en ai plus parlé depuis 2011, je veux bien faire amende honorable et aller visionner la compétition française qui passera ce samedi (pour les parisiens n’hésitez pas).

Pour information le Paris International Fantastic Film Festival a Lire la suite

Publicités

« 300 000 Kilomètres / Secondes » de Stéphane Réthoré

20 Nov

Depuis une dizaine de jours le film de Stéphane Réthoré est visible sur la toile. Un projet de longue haleine puisque la campagne Ulule date de fin 2011. Maintenant que tout le monde peut découvrir le film pour se faire une idée, l’occasion m’est donnée de ressortir ce billet des cartons. Lire la suite

« Silence » de Spook et Gloom

2 Mai

Fin juin 2013, je publiais un billet sur le Festival du Film Merveilleux. L’occasion de partager la découverte de cette pépite qu’est « Silence ». J’en disais beaucoup de bien à l’époque (et ça reste d’actualité après un nouveau visionnage). 

Le problème avec les films de genre, c’est qu’en règle générale… c’est très mauvais. Qu’on parle de format court ou long, ces films souffrent quasi constamment de problèmes d’écriture, certes, mais aussi d’un traitement cinématographique proche du néant. Et quand deux bordelais sortis de nul part décident de Lire la suite

« Innocence » de Jean-Christophe Savelli

27 Juil

Ce film fait parti de la sélection du festival G.E.N.R.E. III

Synopsis : Un groupe armé se réveille dans une pièce inconnue. Ne sachant pas pourquoi ils sont là, leur seule motivation sera de sortir de ce dédale de pièces et de couloirs.
Le chemin les menant vers la sortie providentielle ne sera pas sans embuche. Une force indéterminée n’aura de cesse de les détourner de leur objectif, dont l’issue sera au delà de ce qu’ils pouvaient imaginer.

Réalisé par Jean-Christophe Savelli avec Rurik Sallé, Pascal Loison, Emmanuel Bonami, Raphael Bertin, Anthony Pho, David Doukhan, Fabien Floris, Sophie Muller, Ludovic Harlay, Christian Mori.

Un des gros morceaux de la soirée, c’était le très attendu « Innocence » de Jean-Christophe Savelli que je souhaitais découvrir depuis un moment.

Excitation, déception, surprise, satisfaction,… On jongle pas mal pendant ce film atypique en forme de lettre d’amour au genre par son réalisateur.

Tout démarre comme Lire la suite

« Un Jour Sang » de Steven Pravong

27 Juil

Ce film fait parti de la sélection du festival G.E.N.R.E. III

Synopsis : Elle n’est pas libre. Et dans sa perfection hautaine, lointaine et sublime, elle est tout. Insupportable. Une seule possibilité pour lui : la réduire au néant. La briser. La profaner. Dévaster sa beauté. La disperser en morceaux. Fragments informes et douloureux à compresser dans une poubelle. L’histoire n’est pas nouvelle. Racontons-la autrement. Avertissement

Réalisé par Steven Pravong avec Marie Murat, Cédric Courtoux, Hugues Boussard

Le cinquième film de ce réalisateur rennais, produit par La Dent du Géant, tente une nouvelle approche du film de genre (pour ne pas dire directement du torture porn). Pour se démarquer de ce terrain archi-balisé une bonne idée : mettre Lire la suite

« Entre Deux » de Lucas Fabiani et Pascal Barbier

25 Juin

Ce film fait parti de la sélection du festival G.E.N.R.E. III

Synopsis : Sur le parking d’un aéroport, deux hommes et une femme se préparent à braquer un riche homme d’affaire. La chose paraît simple mais la victime s’avère être le père de l’un des deux malfrats.

Réalisé par Lucas Fabiani et Pascal Barbier avec Michaël Abiteboul, Marie Delmas, Olivier Marois, Hélène Sargue, Pierre Fabiani

Voici un court que j’ai longtemps hésité à présenter, mais j’ai décidé de parler de toute la sélection du festival alors pas d’exception(s). Je précise d’avance que je vois « Entre Deux » pour la troisième fois et que j’ai toujours autant de mal à accrocher au film du binôme. Mais les quelques réactions positives, voire enthousiastes, à l’égard du court de Pascal Barbier et Lucas Fabiani prouvent une fois de plus que les goûts et les couleurs ne se commandent pas. C’est aussi la preuve qu’il y a un public pour ce genre de film, dont je ne pense pas faire parti. À mon sens ce court est bien trop Lire la suite

« Sick » de Jean-Luc Herbulot

16 Juin

Ce film fait parti de la sélection du festival G.E.N.R.E. III où il s’est vu décerné le prix du meilleur film.

Synopsis : Lorsque le meurtrier présumé de leur enfant est relâché par la justice faute de preuves,
trois parents décident de faire justice eux-même.

Réalisé par Jean-Luc Herbulot avec Dino Antoniou, Aurélie Meriel, Jim Mc Caffee, Cameron Mc Harg

Classique est efficace, le film de Jean-Luc Herbulot est un film monté « à l’américaine », tourné en langue anglaise au pays de l’Oncle Sam. Si je préfère ne pas dire grand chose au sujet de l’histoire (le film est très court), la twist final Lire la suite

« Karolyn » de Philippe Ibinga

13 Juin

Ce film fait parti de la sélection du festival G.E.N.R.E. III

Synopsis : Marc et la jeune femme sans nom ont pour un temps été un binôme aussi bien lié professionnellement que sentimentalement. Lassée des braquages de casinos la jeune femme pense à mettre un terme à leurs liaisons… jusqu’à croiser le chemin de Karolyn.

Réalisé par Philippe Ibinga avec Eriq Ebouaney, Sirinda Bockstael, Romain Apelbaum, Aïcha Dicko, Jean-Claude Dubiez

Tourné en 2010, le film de Philippe Ibinga (qui a parfois utilisé le pseudonyme Phyliform) aura mis du temps à se dévoiler auprès du public. Après un passage au shortfilm corner cannois cette année, j’ai enfin eu l’occasion de découvrir le premier court de Lire la suite

« À Tout Prix » de Yann Danh

11 Juin

« À Tout Prix » était en compétition au festival G.E.N.R.E. III où il a reçu le coup de cœur du jury.

Dire que le film de Yann Danh était attendu est un euphémisme (figure de style très prisée par la presse). Pour faire honneur à son public, Yann a choisi une salle de choix puisque la première d’À Tout Prix a eu lieu au Max Linder le 6 mai dernier.

Synopsis : Suite à la délocalisation de leur entreprise, trois sacrifiés du système prennent les armes et kidnappent leur ex patron. Bien que leur demande de rançon ait été rejetée, ils comptent bien prouver qu’ils sont prêts à tout pour obtenir l’argent qu’ils réclament…

Si on y retrouve les ingrédients, ATP n’est pas un simple film de genre de plus. Le traitement s’axe surtout autour Lire la suite

Une vingtaine de courts-métrages au PIFFF

18 Nov

Derrière ce titre rigolo (moi ça me fait rire, un peu, c’est l’essentiel) se cache la première édition du Paris International Film Festival qui se déroulera très prochainement. Du 23 au 27 novembre au Gaumont Opéra Capucines pour être plus précis. La première bonne nouvelle c’est qu’une tripotée de courts-métrages seront visibles, dont l’excellent Tous les Hommes s’appellent Robert de Marc Henri-Boulier. L’autre bonne nouvelle c’est que j’assisterai à la projection des courts français en compétition pour en parler ici-même.

En dehors des formats courts sachez Lire la suite