Tag Archives: Liam Engle

« Mecs Meufs » le nouveau film de Liam Engle

13 Avr

Après avoir co-réalisé « Lose Actually » avec Daniel Brunet (voir ici), Liam Engle revient à la réalisation solo pour « Mecs Meufs ». Comme le titre le laisse supposer, on sera plus proche du ton de son dernier travail en date que de son film fantastique, « Le Portail » (par là).

« Mecs Meufs » s’annonce comme une nouvelle pierre à l’édifice de la saga de « Bob », personnage sympathique joué par le complice de Liam : Robert Hospyan (également co-scénariste de « Lose Actually »).

Synopsis : En France, les filles ne draguent pas les mecs. Ou alors c’est trop rare. Ou trop discret. 
Bob a 28 ans et marre de ce constat. A toutes les filles qu’il rencontre, à chaque fois la même question: « Pourquoi vous nous draguez jamais ? Pourquoi c’est toujours à nous de faire le premier pas ? » A force, il est passé maître dans l’art de débattre avec les filles. Il connait leurs arguments par coeur et peut tous les démonter.
Mais Bob se retrouve soudain transporté dans un monde alternatif… où les Lire la suite

« Lose Actually » de Liam Engle et Daniel Brunet

9 Avr

J’avais prévu d’en parler depuis un moment mais ces derniers temps j’étais occupé à jouer à des jeux vidéo chercher du travail. Et comme j’ai désormais fini Mass Effect 3 du travail je remets le pied à l’étrier (cherchez l’erreur).
Donc « Lose Actually » est un sympathique et frustrant court-métrage pondu par Liam Engle (entre autres, mais c’est l’auteur du « Portail » et j’en parle ici, na !).

Synopsis : Deux potes s’incrustent à une fête. Sur le pas de la porte, ils hésitent (c’est beau c’est de moi – NDLR )

Réalisé par Liam Engle et Daniel Brunet, écrit par Robert Hospyan, Liam Engle & Daniel Brunet. Avec Robert Hospyan et Issame Chayle.
Annoncé ouvertement par le trio comme une comédie geek et trash, « Lose Actually » fleure bon la référence aux sitcoms U.S. , même si le franc parlé des protagonistes dénote un peu avec ce que nous avons l’habitude de voir dans l’hexagone (et c’est tant mieux). Laissant sur sa faim, le court de Liam et de Daniel ferait Lire la suite

« Le Portail » de Liam Engle

14 Oct

Tout comme pour Gilles Guerraz, j’ai rédigé un portrait de Liam Engle dans le magazine Movie Creation en mars dernier (le numéro 5, avec l’article sur Gilles justement). Je connaissais bien les travaux de Liam puisque nous avons eu le même professeur de cinéma au Lycée : Max Mauro, un sacré personnage voire une légende vivante pour ses anciens élèves (pour l’anecdote on peut le reconnaître sur google map avec le mode street view dans une rue adjacente au Sacré-Cœur, qui malgré son visage flouté porte une tenue dont lui seule à le secret, avec l’inévitable clope au bec). Bref. Tout ça pour dire que Liam s’est largement fait connaitre avec « Minimum Overdrive » (voir en bas de page), un court-métrage tout bonnement culte bricolé avec quelques bouts de ficelle et trois francs six sous. Il signe avec « Le Portail » son premier court-métrage professionnel.

Synopsis : Alexis est un petit garçon secret et renfermé qui vient d’entrer au collège. Il a du mal à s’intégrer et Lire la suite