Tag Archives: Paris International Fantastic Film Festival

PIFFF 2014 : Retour sur la compétition française

24 Nov

Le festival parisien dédié au fantastique vient de s’achever. En espérant que cette 4e édition fut un succès, retour sur les courts-métrages que j’ai eu l’occasion de découvrir samedi. Du fantastique bien made in france. Lire la suite

Le PIFFF 2014 c’est maintenant !

20 Nov

Le temps passe, le temps passe. Le festival Mad in France (faute subtile et volontaire) en est déjà à sa quatrième édition. Si je n’en ai plus parlé depuis 2011, je veux bien faire amende honorable et aller visionner la compétition française qui passera ce samedi (pour les parisiens n’hésitez pas).

Pour information le Paris International Fantastic Film Festival a Lire la suite

Compte-rendu du PIFFF

8 Déc

Certes le Paris International Fantastic Films Festival s’est terminé il y a plus d’une semaine, mais je viens seulement d’achever de publier les billets concernant les courts-métrages de la compétition française projetés le samedi 26 novembre. Si vous en avez manqué je liste les films concernés ci-dessous par ordre de préférence (et oui j’ai mes goûts !) :

« Block 66 » de Patrice Gablin

– « Scylla » de Jean-Charles Gaudin et Aurélien Poitrimoult

« Tous les hommes s’appellent Robert » de Marc-Henri Boulier

« Peter » de Nicolas Duval (Mention Spéciale)

« Des Trous dans le silence » de Vincent Lebrun

– « CTIŇ » de Cyrille Drevon

« Jusqu’au cou » de Morgan S. Dalibert (Prix du meilleur court-métrage)

– « Deadline » de F. Manga

« Kangootomik » de Frédéric Grousset

« On braque pas les banques avec des fourchettes en plastique » de Julien Paolini

En dehors des sympathiques courts-métrages projetés le PIFFF était un rendez-vous incontournable pour les amateurs de fantastique avec une tripotée de (bons) longs-métrages projetés encore inédits chez nous. Paris a son Gerardmer !

Une vingtaine de courts-métrages au PIFFF

18 Nov

Derrière ce titre rigolo (moi ça me fait rire, un peu, c’est l’essentiel) se cache la première édition du Paris International Film Festival qui se déroulera très prochainement. Du 23 au 27 novembre au Gaumont Opéra Capucines pour être plus précis. La première bonne nouvelle c’est qu’une tripotée de courts-métrages seront visibles, dont l’excellent Tous les Hommes s’appellent Robert de Marc Henri-Boulier. L’autre bonne nouvelle c’est que j’assisterai à la projection des courts français en compétition pour en parler ici-même.

En dehors des formats courts sachez Lire la suite